20/12/2006

LE JEUMONTOIS FAIT FACE...

jeumont3

 

On ne parle en effet pas assez de Jeumont, la sympathique petite ville estivale de nos amis d'Outre-Quiévrain.

Pourtant on devrait et ce, pour deux raisons.

 

Premièrement, il paraît que ça tombe comme des mouches, là-bas. Les cadavres s'empileraient dans le Café de la Poste, assez judicieusement situé non loin de la fosse commune. La lèpre, toujours la lèpre, selon les autorités. Mais alors pourquoi ces taches de cirrhose explosive sur les murs du café ? Pourquoi cette étrange odeur de foie gras faisandé ? Et surtout pourquoi ce disque de Patrick Topaloff qui tourne en boucle sur le juke-box du café ?...

 

Deuxièmement, il semblerait que nos amis jeumontois affectionnent tout particulièrement notre sudoripante capitale, si bien chantée par Dick (Annegarn, pas Rivers), pour y passer les réveillons. Mais, fait plus étrange, il semble qu'ils ne puissent s'y rendre sans leurs télécommandes locales, donc très très vieilles. C'est pourquoi, chaque année, à la veille du réveillon de Noël, il nous est donné d'assister à une curieuse et fascinante cérémonie consistant à déterrer les cadavres pour en retirer les télécommandes qui, selon la tradition locale, sont enterrées avec les morts. Cependant, il arrive parfois, quand la lune verdoie et la marée poudroie, comme aiment le dire les anciens, que lesdites commandes soient incrustées dans les cadavres. Les Jeumontois sont alors contraints de remplir leurs voitures de ces cadavres dans l'espoir non dissimulé de trouver de bons ferronniers bruxellois capables d'extraire les précieuses consoles. Le cœur a ses raisons que la raison ignore, c'est bien connu…Ce qui me fait d'ailleurs penser qu'avant l'heure, c'est pas l'heure et qu'après l'heure, c'est plus l'heure. Mais je m'égare…

 

Pour en savoir plus :

 

www.mairie-jeumont.fr

 

www.happython.com/articles/la-sambre_24-mars-2006.html...

 

22:22 Écrit par SON OF BLOG dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.