31/03/2006

CLOTHILDE EST UNE RUINE

 

Comme vous le savez certainement, de gentils collabos des pouvoirs en place ont fait pression sur Skynet pour que je retire un texte appellé MATHILDE EST UNE RUINE. J'ai donc décidé de le remplacer par un texte tout-à-fait DIFFERENT et ne visant BIEN SUR aucun personnage public, aucune autorité et SURTOUT PAS un membre quelconque de la monarchie...

Voici donc :

 

CLOTHILDE EST UNE RUINE

 

Nue comme une huitre,

Claudiquant à tue-tête,

Clothilde est revenue,

Sous le regard courroucé des pères de ses pères

 

Bombant fièrement les reins,

Cambrant le torse,

Telle une algue marine,

Elle s’exclame :

« Je suis une ruine !... »

 

Façade ravalée d’une lignée princière et millénaire,

Accouplée à un eunuque de Prisunic,

Elle se dessèche, royalement, sans bruit férir,

Sous les plumes exhumées d’une belle-mère

Qui ne cesse de dépérir

 

Clothilde est une ruine

 

 

17:55 Écrit par SON OF BLOG | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

:) bien triste histoire que cette censure !
a koi sert donc la liberté d'expression si on ne peut pas s'exprimer?
c'était la phrase philosophique du jour :p

Écrit par : Vens | 02/04/2006

Les commentaires sont fermés.