27/10/2005

GONADES ET CANTATES

Les légendes urbaines sont intéressantes. Il en existe d'ailleurs une selon laquelle la gare de Moustier-sur-Sambre serait perpétuellement en feu. Certes. Mais il en existe d'autres nettement moins connues et tout aussi attrayantes pour autant.

Alain Vanderbiest, toujours en vie, serait devenu hippie et fumerait des joints en Californie. Mireille Mathieu aurait réussi le troublant amalgame d'être un homme et une chaise percée. Les prétendues crises de vaginisme de la Princesse Astrid ne seraient rien d'autre qu'une vaste campagne de dénigration ourdie par le lobby des Femmes Imprévoyantes Socialistes de Thudinie (F.I.S.T.). Le Bar Le Dusquenoy à Bruxelles serait l'épicentre de la foudroyante vague d'épisiotomies frappant notre poudroyante capitale. Elio serait l'inventeur du stakhanovisme béant. Les universités d'été du PS seraient en réalité une couverture pour d'inquiétants trafics de gonades caviardées et avariées. Quand la mer est pleine et la lune reflue, en tendant bien l'oreille, on entendrait comme un lointain écho des cantates de Jean-Claude Borelly. Guy Mathot ne serait pas mort non plus mais se serait rendu terra incognita dans les montagnes reculées d'Azerbaïdjan afin d'y retrouver d'antiques manuscrits runiques qui seraient le fondement, selon lui, du programme du Nouveau PS. La Gay Pride aurait été récupérée par des factions politiques diverses z'et variées (mais ça, ce n'est peut-être pas une légende…). Namur, Charleroi, Liège et La Louvière collaboreraient à l'organisation d'une gigantesque Baraki Pride. Albert Deguelle et André Torrent se seraient mariés dans le plus grand secret dans les gorges profondes de Silésie et auraient adopté un castor nain de l'Unesco. Claude de Spiegeleer, aussi appelé le Nettoyeur des Comptes Sociaux, aurait agi sous la contrainte et n'aurait été qu'un simple exécutant, "un peu comme Eichmann" ajoute-t-il. Deejay Reynders aurait en permanence des croûtes de smegma aux commissures des lèvres, mais il n'est pas précisé de quelles lèvres il s'agit. Julien Clerc se serait immolé par le feu en Californie, au bord de la mer et de ses terrains vagues. De noirs soupçons pèseraient sur l'organisation par Michel Daerden de concours de descente de Piedboeuf en kayak. Christian Barbier – l'Homme du Picardie, donc – parcourrait inlassablement le Mékong à la recherche de sa péniche. Elio, toujours lui, parcourrait inlassablement ses propres voies navigables à la recherche de son pénis. Sheila se rendrait régulièrement à la cinquième avenue, vingt-huitième étage, appartement deux mille. Le Prince Philippe serait quant à lui un translover, c'est-à-dire 'officiellement' hétérosexuel recherchant le contact avec des transsexuées, ce qui lui permettrait de satisfaire son homosexualité refoulée, en faisant joujou avec un pénis sans pour autant avoir à fréquenter de 'vrais' hommes et ainsi passer pour homosexuel. Idem pour le Prince Laurent mais celui-ci rechercherait plutôt le contact avec des dauphins transsexués non opérés. Patrick Topaloff aurait ouvert un salon de coiffure à Ibiza, où les coiffeuses et shampooineuses, viriles et moustachues, seraient bien montées sur skateboards. Une autre légende voudrait que le droit de crève aurait enfin été accordé aux ouvriers, allochtones et autres clandestins, que l'on déverserait une fois roidis dans de mystérieuses fosses océaniques récemment découvertes dans certains endroits reculés de la Sambre. Sans oublier Sars-la-Buissière, dont les sous-sols renfermeraient un véritable réseau de caches souterraines où des sosies de Ronny Coutteure seraient élevés en batterie… Et une dernière et pas des moindres: les burlesqueries et les absurderies, voire l'absconsité et dans certains cas la viscosité offriraient un sauf-conduit honorable sur les territoires stériles et mercantiles de L'Hypermarché Global.

Car ainsi que l'a si brillamment exposé André Urbain dans sa monumentale somme "De l'Influence de la Pensée sumérienne sur les Défécations précoces, précédé des Désirs cirrhosés et clitoridiens d'un Grand Reporter en Exil roulant dans un vieux Taxi", BOUCHONS LES AUTOSTRADES DE LA DESINFORMATION!!! Jeunes padawans, la semaine prochaine, après les légendes urbaines, gloserons nous sur les légendes champêtres, bucoliques et sylvestres. Beau ce sera comme un dessin de Folon…





16:02 Écrit par SON OF BLOG | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

21/10/2005

ORGIES CATHARES DANS LES FOYERS SOCIAUX

Libérez Claude De Spiegeleer! Rendez-le à sa famille! A son parti! A ses cousins de province! A ses enfants de chœur dont les prépuces endoloris se souviennent encore avec émotion de son dernier passage! Rendez-le aux filles de Tanger sans qui elles n'auraient JAMAIS pu travailler dans un clandé! Rendez-le aux oiseaux de Thaïlande qui grâce à lui sont entrés dans la légende en faisant l'amour au ciel immense! Car maintenant, le bon Claude est un Prince en exil, qui ne pourra JAMAIS PLUS rouler en 4X4 mais devra se contenter d'un vieux taxi.

Mais notre Claude, qui devra opérer une reconversion, est-il recyclable, biodégradable, biocompostable ? Rien n'est moins sûr…

Alors, que va devenir l'Homme, une fois sorti de l'univers carcéral bien membré et des papouilles viriles dans les douches ? Conducteur de tracteur dans les vastes plaines du Borinage ? Extracteur de houblon dans les steppes reculées du Condroz ? Animateur de foires aux bestiaux en caméra cachée à Ciney? Sosie de Ronny Coutteure dans les kermesses de Morlanwelz ? Non, la reconversion sera dure, très dure, pour ne pas dire turgescente!

Finies les garden parties dans les arrière-cuisines de ses villas de Basse-Saxe! Terminées les orgies cathares et autres liposuccions avec des attachées de presse aux mœurs légères! Définitivement closes les baraques à frites où, dans les vapeurs de saindoux et d'huile de moteur, s'entremêlaient dans la confusion la plus totale les appendices maritaux de notables et autres potentats campagnards, pour ne pas dire sylvestres ou champêtres!

Non, en vérité, je vous le dis, libérez ce grand homme qui, par sa Geste Héroïque, à véritablement fait œuvre de salubrité publique en nettoyant les comptes sociaux par le vide! Des familles entières de sdf lui seront éternellement reconnaissantes de leur avoir fait découvrir les joies du contact direct avec la Mère Nature que les pauvres notables provinciaux ont quant à eux perdu dans leurs trop grandes propriétés où ils sont condamnés à errer de boudoir vide en boudoir vide en subissant les affres d'une vilaine flambée leur prenant à la gorge et leur insufflant une telle angoisse qu'ils calment à leur corps défendant par l'absorption de divers cordiaux et autres dindes aux marrons avec lesquelles ils s'étouffent parfois!

Non, Claude, reviens, je t'en prie! Il faut que ton Grand Œuvre puisse continuer afin d'apporter paix et sérénité dans les Foyers! Reviens-nous vite, tu nous manques!


10:08 Écrit par SON OF BLOG | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

20/10/2005

CROISSANCE, CHANTILLY ET DESCENTE DE SPEED

Hé bien, gentes dames et beaux seigneurs, je me fais un plaisir non dissimulé de relayer cette dépêche qui vient de tomber sur les téléscripteurs:

"Elio Di Rupo entarté à Gand par un inconnu (Belga)

Un inconnu a "entarté" mercredi (19 octobre 2005) le Ministre-Président wallon et président du PS Elio Di Rupo. L'incident s'est produit au café Charlatan au Vlasmarkt à Gand, où M. Di Rupo avait été invité par les jeunes sp.a pour un débat avec la vice-Première ministre Freya Van den Bossche. Juste avant de pénétrer dans le café, il a reçu une tarte à la crème en plein visage. Le lanceur de tarte, qui n'est pas le célèbre Entarteur, a été emmené par la police. (GFR)"

Le redresseur de la Wallonie qui ne jure que par les mots de "productivité, "croissance" et "progrès", comme tous les partis et syndicats d'ailleurs, aurait-il été châtié pour avoir fait son deuxième coming-out en avouant implicitement de par sa brillante politique qu'il était en fait de droite ? Il est vrai que cela ne serait peut-être pas arrivé s'il avait prôné non pas un développement (entendez: croissance)durable mais plutôt une décélération de la croissance et du pillage des ressources environnementales, prémisse d'une décroissance pour les pays riches et une croissance pour les pays pauvres, une plus juste répartition des revenus Nord/Sud, cadres/ouvriers, etc, une diminution du temps de travail à deux heures par jour avec comme corollaire une augmentation des loisirs et des contacts humains et une diminution du chômage, tout cela évidemment si chacun acceptait de sortir de la logique du consumérisme effréné en n'achetant plus des objets polluants qui sont déjà obsolètes le jour où vous les avez et contribuait de ce fait au développement équitable des pays pauvres. Ce sont des idées notamment préconisées par Attac - je n'invente rien, je m'en fais simplement l'écho - et qui sont manifestement perçues comme complètement absurdes et impensables par nos édiles et autres oligarques qui font donc tout ce qu'ils peuvent pour aller le plus vite possible droit dans le mur, aveuglés qu'ils sont par les mirages de la croissance pour la croissance, qui est en soi une forme d'addiction. La descente de speed promet d'être douloureuse. Pour tous.

Or donc, comme le sympathique démagogue est bel et bien dans une logique de marché dont il ne peut et ne veut pas sortir (mais l'a-t-il jamais voulu? J'en doute fort...), c'est bel et bien de crème et châtiment qu'il s'agit, expression joyeusement empruntée au truculent Noël Godin.

En parlant de Noël, Folon, le grrrrrrrrrrrrand autiste, pardon, ARTISTE belge vient en plus de mourir. C'est pas tous les jours que c'est fête !!!



15:28 Écrit par SON OF BLOG | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

FABIOLA, WALIBI ET AUTRES SEDIMENTS

Nonobstant ce qui précède ou peut-être pas, la drogue n'en demeure pas moins un fléau qui touche une population de plus en plus jeune. Il n'est ainsi pas rare qu'un gamin de sept ans sniffe son premier rail de coke à l'occasion de sa première communion ou qu'une fillette de 12 ans se fasse son premier shoot à la St Nicolas, devant les yeux émerveillés de ses parents qui attribuent l'air hébété de l'innocente bambine à une overdose de massepain. Mais cela peut parfois commencer dès la naissance.

Ainsi, ces bourgeoises peroxydées qui passent de l'ecstasy à la douane, les précieuses pilules étant dissimulées dans les langes de leurs bébés et donc malheureusement parfois aussi dans le fondement de ces derniers… Or je me dois d'être totalement franc avec vous: il y a pire. Bien pire.

Car que dire de ces mères indignes qui cachent des langes dans leur stock d'héroïne? Avec comme douteuse conséquence que leurs rejetons sniffent les susdits langes et s'envoient de ce fait sur orbite, au su et à l'invu de leurs parents. Que dire aussi, même et surtout si ça n'a rien avoir, de ces cathéters qui tombent en permanence sur d'innocents voyageurs ferroviaires ? Que penser de ces grands brûlés branchés à des caténaires ? Que faire de ces taches de smegma durci sur le corps roidi d'André Cools dont les analyses ont révélé de troublantes similitudes avec certains sédiments retrouvés sur le Suaire de Turin ? Et pourquoi a-t-on caché la découverte de petits Somaliens morts dans les sous-sols de Walibi peu après les tueries du Brabant ? Pourquoi Fabiola a-t-elle récemment déclaré qu'elle ferait son coming-out de camionneuse en portant son truc en plumes le jour où le Prince Philippe avouerait avoir réussi l'amalgame d'être un homme et une femme?

Ce sont de graves problèmes de société que les médias choisissent pourtant d'occulter, préférant nous effrayer en brandissant la menace d'une pandémie de matches de voetbal de plus en plus nombreux ou rediffusant inlassablement d'anciennes séries de cape et d'épée avec Ronny Coutteure, voire de nouvelles séries d'handicap et d'épée avec Mimie Mathy… Ah la la, il n'y a vraiment plus de saison et en plus le fond de l'air est frais… Soupir…


09:26 Écrit par SON OF BLOG | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

18/10/2005

LA PANDEMIE DU MALE DOMINANT

C'est pas qu'ils nous les brisent menu menu avec leur pandémie de grippe aviaire mais c'est tout comme. Premièrement, c'est un risque purement théorique qui profite surtout aux fabricants d'anti-grippaux et vaccins dont rien ne prouve qu'ils seront d'une quelconque efficacité en cas de mutation effective du virus et sur lesquels les alberts se ruent avec la plus grande des imbécillités. Vont ptêt stocker du sucre aussi, comme en 40, ça peut toujours servir…

Deuxièmement, ce risque pour l'instant hypothétique est comme d'habitude relayé avec moult efforts par nos médias qui font tout ce qu'ils peuvent pour mettre la pression sur les alberts décérébrés, leur insufflant une peur inutile et les incitant à rester cloîtrés chez eux entre quatre planches, pardon, murs… A croire qu'ils ont des actions avec les susdits fabricants et le patronat en général, pour qui ce genre d'effroi généralisé est du pain béni, dans certaines contrées aussi appelé hostie.

Car pendant qu'on parle d'une pandémie, on évite les motifs de fâcherie: les sdfs qui crèvent dans les caniveaux à Liège; le bordel dans le non-marchand; les syndicats passés de l'autre côté du canon et qui se diluent dans le patronat; les vols et viols de nuit au-dessus de Zaventem et dans les hôpitaux surpeuplés; l'abrutissement des masses par la téléréalité et les soi-disant talk-shows "culturels" qui ne distillent que du vide (voir Geluck chez les gauchos caviars de Ruquier); l'assujettissement de l'homme aux lois du grand marché unique, la soi-disant élimination de la dette de pays africains conditionnée à un "ajustement structurel" qui n'a pour d'autre but que de déstructurer encore plus ces sociétés, d'éradiquer leurs cultures et de faire rentrer des deniers dans la manne des congloméRATS; la dominance du mâle guerrier et destructeur sur la femme dans à peu près tous les secteurs, les seules exceptions étant celles où afin d'accéder au pouvoir, certaines femmes se mettent à agir en homme (Thatcher, Joëlle Milquet, Condoleeza Rice (avec pour celle-ci, la circonstance aggravante que c'est une Noire reniant ses origines en agissant comme une Blanche), Yulia Tymoshenko, Elio, etc); le Vieux du Vatican qui prône le sida en Afrique et canonise une vieille merde de l'Opus Dei; et j'en passe et des meilleures…

En ce qui me concerne, la seule chose qui est vraiment pandémique, c'est la connerie…





15:38 Écrit par SON OF BLOG | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

CAC 48

Or donc que voilà un bien beau weekend d'écoulé sous les ponts et chaussées. CAP 48 a en effet atomisé ses recettes de l'an passé et nous en conviendrons tous, tout cela est fort joli et primesautier. Mais ce qui est surtout grandiose, c'est la belle hypocrisie qui se cache derrière tout ce tralala. L'espace d'UN weekend, allez je vais être bon prince, d'UNE semaine, on PENSE aux personnes handicapées, on fait comme si pour nous elles existaient VRAIMENT. Alors que le reste de l'année, on les évite parce qu'elles sont différentes et qu'on en a peur ou qu'elles nous dégoûtent. Mais CAP 48 nous donne l'occasion, à vous comme à moi, de jouer aux mécènes et de nous donner une bonne conscience masquant le fait que généralement, les handicapés sont tout bonnement invisibles à nos yeux, quand nous passons le plus clair de notre temps à nous préoccuper de nos actions en bourse ainsi que de nos bourses ou gonades. Tout cela est donc joli-joli, vous en conviendrez. Mais je m'en voudrais de gâcher la fête en en rajoutant une couche. Parce que tout ce tintouin était quand même beau comme une crèche. Comme une crèche ? Vraiment ? Car il ne faudrait pas non plus verser dans l'angélisme purulent. En effet, les handicapés ne sont pas TOUS bien gentils et propres dans leurs têtes, impression qui ressort de cette fort belle opération. Il y A des handicapés pédophiles. Il y A des handicapés pervers. Il y A des handicapés égocentriques et narcissiques. Et il y a PROBABLEMENT des handicapés nécrophiles dans les écoles du Borinage. Et VRAISEMBLABLEMENT des handicapés coprophages administrant des rites initiatiques aux enfants de chœur de certaines sacristies de la Basse-Sambre voire de Laeken...

Car il faudrait voir à ne pas oublier, que nenni non point, que les handicapés SONT des personnes comme les autres...

Et pour vous en convaincre, allez donc jeter un coup d'œil à http://www.aaltra-roadmovie.com/accueil.php ...

Et si D'AUCUNS pensent qu'il y a une faute dans le titre, ils se mettent le doigt dans le nid d'amour. Or donc, celui ou celle qui trouve le jeu de mots, ma foi assez facile, gagnera son propre poids en smegma ou en prépuces christiques, au choix...

09:57 Écrit par SON OF BLOG | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

12/10/2005

ENTARTONS, BOUCHONS, ETRONISONS, SMEGMONS !!!

On connaissait les entarteurs et entartistes, les boucheurs et les dégonfleurs de pneus de 4X4. Or il semblerait qu'un obscur et très secret groupuscule vienne de voir le jour: les étronisateurs! Comme leur nom l'indique, leur but avoué serait d'ETRONiser des personnalités nauséabondes, nauséeuses, voire franchement faisandées, en déposant aux aurores, sur le seuil de leurs fastueuses propriétés et villas, un étron tout frais, bien chaud et encore fumant. En sortant humer l'air ravigorant du petit matin qui s'éveille, les susdits horribles seraient ainsi confrontés, par une sorte d'effet de miroir, à un véritable clone d'eux-mêmes, leur renvoyant en pleine face la substantifique moelle de leur véritable condition, à savoir celle d'une grosse déjection bien faite...
 
Seraient notamment visées, mais selon certaines sources la liste est loin d'être exhaustive, les personnalités suivantes:
 
Hervé Hasquin
François Pirette
Eric Van Rompuy
Guy Lemaire
François-Xavier de Donnea
Jean-Marie Dedecker
Filip Dewinter
Machiavel (le groupe de variétoche puante)
Maurice Lippens
Etienne Davignon
Les "animateurs" de Radio Nostalgie, Radio Contact, Bel RTL
Marc Herman
Gerolf Annemans
Didier Reynders
Gérard Dumortier
Daniel Féret
Michel Delacroix (avocat en braille et braillant du précédent)
Philippe Moureau
Philippe-je-retourne-ma-veste-Geluck
Les "Amis" d'Hergé
Msgr Léonard
Tatayet
 
Gageons que ces actions laisseront des traces dans les aNales de la mémoire olfactive belge et que l'on peut d'ores et déjà s'attendre à une véritable pluie d'étrons sur le Royaume. Cependant, il semblerait que ces étronisations ne sont que la partie visible d'une action beaucoup plus vaste. Des fuites révèlent en effet que les très secrets membres de ce groupuscule seraient en possession de catapultes de smegma, très justement nommées smegmapultes... Une véritable insurrErection serait donc sur le point d'être déclenchée!!!...


16:57 Écrit par SON OF BLOG | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |