13/05/2005

DU ZYKLON B A NICOLAS PEYRAC

Comme vous le savez, le Mémorial de l'Holocauste vient d'être inauguré à Berlin. Mais ce que vous ne savez peut-être pas, c'est que la firme chargée de poser un revêtement anti-graffitis est celle qui, au cours de la Seconde Guerre Mondiale, produisait le Zyklon B, le gaz utilisé dans les camps d'extermination. Comme quoi, il y en a qui savent se recycler. Ce qui m'amène, grâce à une ellipse assez ébouriffante, à Nicolas Peyrac, un des pionniers de la chansonnette pour midinettes enamourées.

Non content de nous avoir gratifié de grands moments musicaux qu'on essaye péniblement d'oublier, il s'essaye depuis quelques années à la critique de films, que ce soit sur Radio Contact et Contact 2, des radios pour ménagères décérébrées où sévissent déjà ces jeunes animateurs-qui-se-veulent-branchés-mais-ne-réussissent-qu'à-être-énervants, ou dans Ciné Télé Revue, le mag des potins mondains.

A ce sujet, l'intéressé déclare : "Attention, je ne suis pas un critique de cinéma, j'aime le cinéma, ses réalisateurs et ses acteurs et j'ai envie de parler des émotions que je ressens, point final! " Et de fait, quand on l'écoute débiter ses commentaires d'un ton monocorde, on n'a pas l'impression d'entendre un critique mais plutôt un gosse en train de réciter une élocution après avoir pris 2 Valiums. Et la teneur de ces propos, généralement d'une niaiserie confondante, est à l'avenant. Le plus effrayant est peut-être que sur base d'un glorieux passé de has-been repêché dans les fosses septiques de la variété franchouillarde, des médias offrent une tribune à quelqu'un dont la culture cinématographique est pour le moins douteuse et l'avis pas spécialement éclairé...

Sur cette base, pourquoi n'imaginerait-on pas d'autres recyclages tout aussi passionnants ?

- Hervé Hasquin, ce personnage bonhomme et truculent, se reconvertit en sosie de Ronny Coutteure et, allant jusqu'au bout de l'empathie avec son idole, finit par se pendre;

- François Pirette entame une carrière de comique et fait rire les gens;

- Jacques Simonet, l'ancien Ministre-Président bruxellois, devient acteur et reprend le rôle de Golum dans la prochaine version du Seigneur des Anneaux;

- José Happart devient logopède;

- André Urbain abandonne sa carrière de comique-troupier et devient grand reporter;

- Patrick Ridremont devient animateur de foires … ah ? c'est déjà le cas ?… bon alors, je ne sais pas moi, animateur de parkings échangistes à Daussoulx, où il pourrait continuer à exhiber son égo bien membré;

Quant à Nicolas Peyrac, rêvons à un énième recyclage et imaginons-le un instant reconverti en réalisateur sous acide (ou Zyklon B) s'attaquant au remake d'Holocauste, dont il composerait lui-même la musique, surpassant à la fois Jean-Michel Jarre et Eric Serra! Mais là, nous serions cernés par la poésie…



14:33 Écrit par SON OF BLOG | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

... Jacques n est (heuresement) plus le ministre-président de la Région de Bruxelles Capitale mais bien le chef de file de l opposition pour le plus grand bonheur tous et toutes !!! D ailleurs nous ne l entendons (presque plus) ...

Mademoiselle Daisy Popp !!!

Alain m a donné votre lien :-)

Écrit par : Daisy | 13/05/2005

MERCI de cette correction, Melle Daisy...

Écrit par : son of blog | 17/05/2005

Les commentaires sont fermés.